La Vienne Rurale 01 octobre 2021 a 08h00 | Par Elisabeth Hersand

25 partenaires mobilisés pour améliorer la qualité des eaux

Même si c’est souvent en termes de quantité que l’eau est évoquée, la qualité de la ressource pose aussi problème pour l’eau potable. Deux contrats Re-Sources viennent d’être signés pour mettre en place des actions avec les agriculteurs, dans la Vallée de l’Auxances et le Sud-Vienne, qui alimentent les robinets de 37 000 habitants.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

Il faut être vigilant à ce que les contraintes qu’on met en place pour améliorer la qualité de l’eau ne nous fassent pas perdre d’agriculteur!» lance Guillaume Choisy. Le directeur général de l’agence de l’eau Adour Garonne ajoute que « plus on arrive à garder des agriculteurs en nombre, plus leurs pratiques sont favorables à la qualité de l’eau. En revanche, l’agrandissement des exploitations ne l’est pas vraiment ». Et d’insister sur l’intérêt de la diversité et la présence d’élevages, et donc, de prairies.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous