La Vienne Rurale 09 octobre 2020 à 08h00 | Par EH GDW

L’heure n’est toujours pas à la fête pour les discothèques

Après 8 mois de fermeture, les discothèques du département attendent toujours leurs clients. Pour les gérants, qui savent depuis quelques jours qu’ils ne pourront pas rouvrir avant le mois d’avril, les perspectives semblent très réduites. Ils comptent sur un soutien financier substantiel de la part de l’État.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

La boule à facettes ne tourne plus au-dessus des pistes de danse depuis le 14 mars dernier. «J’avais fait rentrer du stock l’avant-veille de la fermeture » se désole Pierre Gaudineau. Le propriétaire du Room Club à Poitiers s’est donc retrouvé avec près de 10 000 euros de stock. Si les bouteilles d’alcool vont pouvoir se conserver, celles de jus de fruits seront, elles, totalement inutilisables au printemps prochain. Une perte de plus, qui s’ajoute à l’arrêt total de son activité. Une fermeture qui a été, selon Pierre Gaudineau, plutôt bien accompagnée financièrement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui