L'Eure Agricole Et Rurale 16 septembre 2021 a 08h00 | Par Thierry Guillemot

La souveraineté alimentaire prend du plomb dans l’aile.

Des ZNT qui passeraient de 3 à 10 mètres, une qualité 2021 en blé meunier pas forcément au rendez-vous, de nouveaux bâtiments d’élevage qui ne peuvent plus sortir de terre, des projets de développement agricole contrariés par des associations... Et si c’était la souveraineté alimentaire nationale qui était remise en cause ? FNSEA 27 et JA tirent la sonnette d’alarme.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Au côté de Fabrice Moulard (FNSEA 27) et Victor Delavoipière (JA 27), tous les élus ou leur représentant avaient répondu présents.  « On compte sur vous pour nous soutenir dans nos projets de développement,» espère la Ferme départementale.
Au côté de Fabrice Moulard (FNSEA 27) et Victor Delavoipière (JA 27), tous les élus ou leur représentant avaient répondu présents. « On compte sur vous pour nous soutenir dans nos projets de développement,» espère la Ferme départementale. - © TG

FNSEA 27 et JA ont invité, ce lundi à Guichainville, les parlementaires, élus territoriaux et d’OPA pour un point agricole de rentrée. Au menu : situation de l’agriculture départementale et bilan moisson, ZNT et conséquences de la décision du Conseil d’Etat, entrave à l’entreprenariat agricole, réforme de la PAC.

 

Ne pas obérer notre capacité a produire

Sans sombrer dans le   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous