La Vienne Rurale 18 septembre 2020 à 08h00 | Par Elisabeth Hersand

Les éleveurs de la Vienne inquiets pour leurs chevaux

Depuis le mois de février, une trentaine d’attaques de chevaux ont été répertoriées sur le territoire français. Si la Vienne est pour l’instant épargnée, des cas ont été recensés dans les départements voisins des Deux-Sèvres et de la Charente, et les services de gendarmerie incitent donc à la vigilance. Sans tomber pour autant dans la psychose.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

Certains éleveurs dorment dans leur camion, à proximité de leurs prés » lance Karyn Thiaudière. L’élue de la chambre d’agriculture, elle-même éleveuse d’équins dans le sud du département, dit ressentir beaucoup d’inquiétudes dans la filière. «Les gens se sentent impuissants. » Il faut dire qu’entre les élevages professionnels, notamment de baudets et races mulassières, les centres équestres et les particuliers, la Vienne est un territoire où les récentes attaques sur des chevaux ont de quoi inquiéter du monde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui