La Vienne Rurale 08 janvier 2021 � 19h00 | Par Elisabeth Hersand

Ne pas négliger l’augmentation du CO2

Jean-Louid Durand est le directeur de l’unité de recherche pluridisciplinaire prairies et plantes fourragères au sein de l’Inrae de Lusignan.Il vient de cosigner une étude sur les effets de l’augmentation du CO2 atmosphérique sur les rendements en agriculture.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

Quand on parle d’impact du réchauffement climatique sur l’agriculture, le CO2 est peu évoqué. Pour quelle raison?
Parce qu’on sait que plus une plante a de CO2, mieux elle pousse. Et puisque le changement climatique fait augmenter ce CO2, le sujet est un peu sensible, car c’est compliqué de donner un aspect positif au changement climatique. Mais pourtant, c’est important de prendre cet impact en compte. C’est ce qui m’a poussé à prendre part à un travail international, piloté par le Joint Researc Centre et la communauté Agricultural Models Inter Intercomparaison Project, avec des chercheurs de l’Inrae et de l’université de Versaille-Saint-Quentin-en-Yvelines, depuis 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous