La Vienne Rurale 09 janvier 2021 � 19h00 | Par Guillaume de Werbier

Porc: régionalisation de la surveillance sanitaire renforcée

Prévention, surveillance et et gestion des risques. Ce sont les priorités que se fixe l’association sanitaire porcine de Nouvelle-Aquitaine (ASPNA) créée à la fin de l’année dernière et qui regroupe les activités menées jusqu’à̀ pré́sent au sein de l’Arepsa (Aquitaine), de l’OS Porc Poitou-Charentes et des sections porcines des GDS du Limousin.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

À l’image de la régionalisation en marche de l’interprofession porcine depuis 3 ans avec la naissance de l’IPR Nouvelle-Aquitaine (venant remplacer progressivement Porlim pour le Limousin, Inpaq pour l’Aquitaine, et l’ARPPC pour le Poitou-Charentes), le sanitaire pour la production porcine prend aussi le chemin de la mutualisation à l’échelle de la région. C’est ainsi qu’est née mi-novembre dernier l’association sanitaire porcine de Nouvelle-Aquitaine (ASPNA), qui dans un délai de 3 à 5 ans se substituera à l’association régionale porcine de promotion sanitaire, en Aquitaine, aux actions des GDS du Limousin, et à l’OS Porcs pour l’ex Poitou-Charentes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous