La Vienne Rurale 31 juillet 2021 a 19h00 | Par Elisabeth Hersand

Quand les particuliers choisissent de financer l’agriculture

En quelques jours, le projet de méthanisation d’Ingrandes a réussi à mobiliser plus de 2 millions d’euros. Le point sur ce système de financement, dans lequel de nombreux particuliers ont pris part.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

Les Fonderies viennent de fermer... C’est ma petite contribution au soutien du territoire...» explique Fabrice Bertineau. Cet habitant de Poitiers, qui travaille à Châtellerault fait partie des 1 200 personnes qui ont choisi de participer au financement d’une unité de méthanisation.  Un acte citoyen que cet habitant de la Vienne réalise régulièrement depuis près de trois ans, en très grande majorité pour des projets de la région. «Dans ce projet, ce qui m’a intéressé, c’était le fait de pouvoir épauler des agriculteurs. Je sais que ce sont des métiers  où on gagne peu sa vie. Je me dis qu’un projet comme celui-là, c’est un moyen intéressant de diversifier ses revenus. Et la méthanisation, je n’avais jamais financé.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,