L'Oise Agricole 13 mai 2021 a 15h00 | Par A. G.

Soupçons de fraude autour de l'huile de cuisson usagée

Au lieu d'huiles de cuisson usagées, un volume important d'huile de palme serait en réalité utilisé pour la production de biocarburants dans l'UE à cause du manque de contrôles et de suivi mis en place, alertent l'ONG Transports & environnement et le think tank bruxellois Farm Europe. Un sujet auquel la Commission européenne devrait s'attaquer dans le cadre de la prochaine révision de la directive énergies renouvelables.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Face à une «soif d'huile de cuisson usagée», l'UE se retrouve à en importer massivement pour l'incorporer dans la fabrication de biocarburants.
Face à une «soif d'huile de cuisson usagée», l'UE se retrouve à en importer massivement pour l'incorporer dans la fabrication de biocarburants. - © Pixabay

L'ONG Transports & environnement de même que le think tank bruxellois Farm Europe alertent sur l'utilisation frauduleuse d'huile de palme en tant qu'huile usagée de cuisson pour la production de biocarburants dans l'UE. Dans le cadre de la dernière révision en date (2019) de la directive sur les énergies renouvelables, l'UE a prévu une élimination progressive de l'utilisation d'huile de palme pour la production de biodiesel d'ici 2030. Cette directive permet   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous