La Vienne Rurale 02 septembre 2016 a 14h00 | Par Victor Bellaud

Un millésime à géométrie variable pour les vignerons de la Vienne

Entre printemps humide, gel dans les vignes de l’appellation Saumur et orages de grêle dans le Haut-Poitou, l’année a été difficile pour les viticulteurs du département. Néanmoins, pour ceux qui ont réussi à passer à travers les gouttes, le millésime 2016 s’annonce plutôt bon.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Victor Bellaud

Dans un mois, ils seront sur le pied de guerre, prêts à récolter le travail de toute une année. En attendant, les vignerons de la Vienne ne respirent pas la sérénité : « On a un peu la peur au ventre », confie Laurent Ménestreau, qui exploite 35 ha de vigne à Pouançay et préside la Fédération viticole Anjou-Saumur. La raison de cette frilosité ? Une année 2016 qui n’a pas épargné les vignobles de la Vienne.

...Suite de l'article à lire en page 6 de la Vienne Rurale du 2 septembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,